Motorisation



Jeu nul

Les moteurs à réducteur Harmonique fonctionnent par déformation et ils ont de nombreux points de contact lors de leur rotation. Ainsi, non seulement le couple produit est important mais en plus ils ont un jeu quasiment nul. Enfin, le nombre de contacts étant important, leur usure est extrêmement lente dans le temps.

Précision de positionnement et répétabilité excellentes

Ces systèmes offrent une précision de positionnement de l'ordre d'un arc minute et une répétabilité de seulement quelques arc secondes.

Grand rapport de réduction en un seul étage

Il est possible de réaliser des rapports de réduction entre 30:1 et 320:1 en un seul étage, avec seulement 3 composants. Le couple induit est d'autant plus important.

Couple important

Au moins le double d'un moteur de taille équivalente. Ce couple énorme offre une capacité de charge hors norme aux montures Crux même sans contre poids. La première conséquence est un fonctionnement quasi silencieux des montures CRUX car même à x700 ces vitesses restent lentes par rapport aux capacités des moteurs. La deuxième est une consommation réduite même à pleine vitesse. En mode nomade, non seulement vous aurez moins de contre-poids à transporter et en plus vos batteries pourront être plus petites.

Grande fiabillité et une longue durée de vie

Les moteurs à réducteur Harmoniques ont des valeurs de durée de vie (MTBF) bien supérieures à celles des autres types de moteurs. Cette durée de vie dépend d'une constante qui varie selon le type du moteur. Par exemple 10000 à 50000 heures. Cette durée de vie dépend aussi de la vitesse moyenne d'utilisation et du couple moyen utilisé. Réduire par deux la vitesse moyenne par raport à la vitesse maximale double la durée de vie du moteur. Réduire par deux le couple moyen par rapport au nominal la multiple par 8.
En astronomie, les moteurs sont faiblement solicités, nous arrivons a une estimation de durée de vie d'une centaine d'années en fonctionnement continu.

Exemples d'applications industrielles

Bras de robot dans une chaîne de production où précision, vitesse, répétabilité, fiabilité sont primordiales. Orientation de panneaux solaires en aérospatiale où la fiabilité, la robustesse et l'absence de maintenance sont requises pour fonctionner dans les conditions extrêmes de l'espace.

 



Copyright © 2018-2020 HOBYM Observatory & Cyrille Thieullet